Press PressePrensa

LYDLY La Terasse février 2013 LYDLY_Télérama 022013

« Aujourd’hui, le spectacle Les yeux dans les yeux découle les pérégrinations contemporaines de Geisha Fotnaine et Piere Cottreau, partis à la recherche de ce texte jusqu’au Pays du Soleil Levant. D’où un conte chorégraphique nourri aussi de texte, et développant l’image, captée sur place à la façon d’une observation neutre, régie par de pures lois d’optique, d’un pays demeurant lointain.

De quoi exciter la curiosité de qui sait que tout objet d’observation se construit dans le regard de celui qui observe. Comment regarder la danse sans expérimenter cela ? »

Gérard Mayen, Mouvement,  12 février 2013

« Geisha Fontaine offre avec cette création une échappée vers des formes et des images troublantes. […] Ce voyage aux confins de l’histoire et du Japon, dans l’attention portée à ce qui se voit, est un prétexte pour aborder le regard du danseur, du chorégraphe et du spectateur. »

Nathalie Yokel, La Terrasse, février 2013

« Les yeux dans les yeux devrait nous ravir, nous étonner en même temps que nous amuser. Mais encore… »

Rosita Boisseau, Télérama Sortir, février 2013

« La proposition de Geisha Fontaine pose la question du regard du spectateur […] donc celle de la notion de spectacle qui, réduit au strict minimum, comme c’est le cas présent, produit tout de même de l’effet. En raison sans doute du savoir-faire certain du duo artistique, de la gestuelle mécanique empruntée par la danseuse. »

Nicolas Villodre, Danzine, 21 février 2013

« Et si notre regard était la seule véritable force créatrice ? Et si c‘était lui qui dansait ? Les questions de Spinoza hantent la danse depuis toujours – mais ce soir, Geisha Fontaine et Pierre Cottreau ont réussi à nous les offrir. »

Anaïs, C’est comme ça qu’on danse, 21 février 2013