Mille Plateaux AssociésMille Plateaux AssociésMille Plateaux Associés

Founded in 1998 by the artists Geisha Fontaine and Pierre Cottreau, Mille Plateaux Associés is a French art structure engaged in choreographic creation, dance research and art theory. The name is a reference to the thousand stages (“plateaux” in French) they would like to cross, but also to the philosophers Gilles Deleuze and Félix Guattari.

 

Geisha Fontaine and Pierre Cottreau combine artistic creation with theoretical reflection about dance and performing arts.

Since 1998, they have created fourteen choreographic pieces including: Lex, a subversive pamphlet focused on the place of the actor-dancer in the job market; Je ne suis pas un artiste, a twelve-hours-long choreographic series around the concept of beauty; Une pièce mécanique, a performance for two dancers and twenty-five mobile sculptures designed by the visual artist Dominique Blais; Ne pas toucher aux oeuvres, an original work with dancers using their bodies responding to very special instruments played by musicians on stage : fire weapons.

 

Each project explores, most of the time with a good sense of humour, a question the choreographers have no answer for: What is a good dancer? (Lex), What is beauty? (Je ne suis pas un artiste), What is the movement? (Une pièce mécanique), etc.

All the projects become an opportunity to discover new choreographic shapes and promote a more active approach of the spectator.

The choreographers often work with people from different artistic areas such as dance, visual arts, contemporary music, film, etc.

The creations are presented both in France and in foreign countries (Austria, Algeria, Japan, Argentina, Chile, etc.).

Geisha Fontaine and Pierre Cottreau also take part in the cinematographic area, especially with their evolutive movie Millibar.

 

In addition, they are involved in many cultural and teaching actions.

 

Mille Plateaux Associés is supported by multiple public institutions: Région Ile de France, Département du Val-de-Marne, Ministère de la Culture et de la Communication, Institut Français, Ministère des Affaires étrangères.

Several partners have broadcasted or co-produced at least one of our creations such as Centre national de la danse, Ballet de l’Opéra national du Rhin – CCN de Mulhouse, Briqueterie – CDC du Val-de-Marne, Tanzquartier Wien (Autriche), ADC (Genève), Institut Français de Tokyo-Japon, CCF Oran (Algérie), Festival Faits d’Hiver – Paris,  Scène Nationale La Passerelle (Saint-Brieuc), , Scène Nationale La Halle aux grains (Blois), Art Danse Bourgogne/CDC, Le Cube, Uzès Danse/CDC, Pôle sud (Strasbourg), La Chartreuse – Centre national des écritures du spectacle (Villeneuve lez Avignon), CCN Jean-Claude Gallotta – Grenoble, Centre d’art contemporain Parc Saint-Léger, le Centre Wallonie Bruxelles, etc.Mille Plateaux Associés a été créée en 1998 par Geisha Fontaine et Pierre Cottreau. Son nom renvoie aussi bien aux mille plateaux qu’ils souhaitent traverser qu’à Gilles Deleuze et à son compère Félix Guattari.

Entre 1998 et 2015, Geisha Fontaine et Pierre Cottreau ont créé dix-sept pièces chorégraphiques qui rassemblent des danseurs et des artistes issus de divers champs artistiques tels que le film, les arts visuels, les musiques actuelles, la musique contemporaine, les arts numériques, etc.

Chacun de leurs projets explore, souvent avec humour, une question à laquelle ils n’ont pas de réponse a priori : Qu’est-ce qu’un bon danseur ? Qu’est-ce que la beauté ? Qu’est ce que le mouvement ?, etc.

Chaque création est l’occasion d’explorer de nouvelles formes chorégraphiques. Plutôt qu’une esthétique commune aux chorégraphes, chaque projet prend une nouvelle forme qui lui est propre.

Geisha Fontaine et Pierre Cottreau investissent également le champ cinématographique, notamment avec Millibar, film évolutif constitué de séquences tournées dans plusieurs pays depuis 1999, qui se décline sous plusieurs versions au fil du temps.

Par ailleurs, Mille Plateaux Associés s’implique dans le développement de la culture chorégraphique : Geisha Fontaine participe à de nombreuses réflexions, discussions et publications autour du sujet, et enseigne un cycle de conférences sur l’Histoire et l’Actualité de la danse.

La démarche des chorégraphes s’accompagne d’actions artistiques et pédagogiques qui se concrétisent selon des modes divers : ateliers pratiques et stages, mais aussi projets participatifs, sensibilisation à la culture chorégraphique, films, etc. Ces actions s’appuient sur le souci constant de relier l’accès à la danse et son approfondissement à une mise en commun de l’art et  des pratiques.  Elles concernent un public très diversifié ayant ou non une pratique assidue de la danse : amateurs, danseurs, mais aussi personnes en situation sociale fragile, enseignants, etc.