LEXLEXLEX

Creation 2004

Duration : 1 hour

Conception, choreography : Geisha Fontaine, Pierre Cottreau, Dancers : Giuseppe Chico, Stéphane Couturas, Gaël Sesboué, Laurent Chanel ou Alexandre Théry, Lights : Arnaud Koseleff, Costumes : Claire Georges Production : Mille Plateaux Associés, Coproduction : Théâtre Gérard Philipe, Ville de Champigny-sur-Marne, With support from : Ministère de la culture et de la communication / DRAC Ile-de-France, Conseil général du Val-de-Marne, ADAMI

LEX is a four dancers’ choreography created in 2003. It plays with contemporary dance codes, and even sells the dancers in an auction at the end of the show! The aim of the play is to visit the backstage, to dissect the rules and mechanisms with irony and entertainment. For example, we are the witnesses of a long sequence of filmed dancers’ auditions, in which one dancer says that his “father in the Director of the National Theatre”, and another one say that he is “ready for anything”…

Then, the four dancers play the one after the other to be the most affecting person, the most beautiful, the most physical, etc. through some set exercises.

The elaboration process of the creation is conceived as a critical artistic production act, questioning the performing arts rules.

The show exposes its own mechanisms which normally remain out of the spectators view.

So Lex is at the same time an exhibition of the construction “tricks” of a performing piece, and a “real dance show”.Durée : 1 heure

Conception, chorégraphie : Geisha Fontaine, Pierre Cottreau, Danseurs : Giuseppe Chico, Stéphane Couturas, Gaël Sesboué, Laurent Chanel ou Alexandre Théry, Lumières : Arnaud Koseleff, Costumes : Claire Georges

LEX se joue des codes de la danse contemporaine, allant même jusqu’à vendre les quatre interprètes aux enchères à la fin de la représentation ! La pièce se propose de visiter les coulisses du spectacle, d’en décortiquer les lois et les mécanismes avec ironie et amusement. On assiste par exemple à une longue série d’auditions filmées de danseurs, dont l’un déclare que son « père est le directeur du Théâtre de la Ville », l’autre qu’il est « prêt à tout »…

Puis à travers une série d’exercices imposés, les quatre danseurs jouent tour à tour à être le plus émouvant, le plus beau, le plus physique…

Le processus d’élaboration du spectacle est ici conçu comme un acte de critique de la production artistique, les lois du spectacle y sont remises en question.

La pièce exhibe ses propres mécanismes, ses propres dessous, tout ce qui reste, habituellement, caché aux yeux du spectateur. LEX est donc à la fois une exposition des « ficelles »  de la fabrication d’une pièce et une « vraie pièce ».

L’initiative se révèle joueuse, qui tourne en dérision les rhétoriques faciles et éculées de la danse contemporaine.

Production : Mille Plateaux Associés, Coproduction : Théâtre Gérard Philipe, Ville de Champigny-sur-Marne, Avec le soutien de : Ministère de la Culture et de la Communication / DRAC Ile-de-France, Conseil général du Val-de-Marne, ADAMI