Geisha Fontaine & Pierre Cottreau

 

GEISHA FONTAINE

Chorégraphe, danseuse, et chercheuse en danse, Geisha Fontaine débute, à seize ans, comme danseuse classique au Théâtre du Capitole (Toulouse). Elle se forme ensuite à la danse contemporaine auprès de Merce Cunningham et Alwin Nikolaïs, à New York, et Hideyuki Yano, à Paris. Elle crée alors le Centre de danse contemporaine Le Dansoir, à Toulouse, et danse pour plusieurs compagnies. En 1998, elle fonde Mille Plateaux Associés avec Pierre Cottreau. Leurs créations ne cessent de questionner, avec humour, l’art de la danse, qui les passionne. Geisha Fontaine est lauréate de la résidence Villa Médicis-Hors-les-Murs, au Japon, en 2010.

Docteure en philosophie de l’art à l’université Paris Panthéon-Sorbonne, Geisha a écrit Les 100 mots de la danse (PUF, collection Que sais-je ?, 2018, réédité en 2023). Elle a également écrit Les danses du temps (Centre national de la danse, 2004, traduit en espagnol en 2012), Tu es le danseur et (éditions micadanses, 2008 et 2009). Elle collabore à plusieurs revues et ouvrages collectifs, notamment aux éditions du CNRS. Elle a coordonné, en compagnie de Giuseppe Burighel et Aurore Desprès, le numéro 12 de la revue « Recherches en danse » consacrée aux paroles des danseurs et danseuses (2023). Elle est invitée régulièrement en tant qu’artiste et chercheuse dans des universités et centres d’art en France (Bordeaux, Paris) et à l’étranger (Japon, Argentine, Chili, Brésil, Turquie, etc.).

Elle collabore avec le Centre national de la danse pour des projets relevant du développement de la culture chorégraphique ; elle est notamment la conseillère artistique et scientifique de l’exposition La danse contemporaine en questions, coproduite par le Centre national de la danse et l’Institut Français. Elle donne également des conférences et anime des stages alliant la pratique à l’exploration d’un enjeu esthétique.

Elle fait partie de « L’Ensemble La Critique en danse », qui questionne l’approche des œuvres chorégraphiques dans les médias : y a-t-il encore un espace, un temps, pour la critique en danse, pour la critique en art ?

 

PIERRE COTTREAU

Diplômé de la FEMIS, Pierre Cottreau commence son parcours artistique comme réalisateur et directeur de la photo.

Formé également en histoire de l’art, il s’investit dans une expérimentation autour de l’image et du film à la croisée de plusieurs champs artistiques : cinéma, danse et photographie.

Il conçoit avec Geisha Fontaine les différents projets chorégraphiques de Mille Plateaux Associés, notamment Gazing & Dancing, projet européen réunissant des artistes et des chercheurs sur le thème du regard en danse.